Menu


Stacks Image 50410
Avec la nouvelle version 19.10, il est beaucoup plus aisé de réaliser l'installation avec une base de données déportées. En effet, l'étape 6 de l'installation permet l'utilisation d'un user autre que le root local de la base mariadb. Avec ce tuto, vous découvrirez la procédure d'installation avec cette base de données déportée, le monitoring du serveur ainsi qu'un petit script permettant d'inclure automatiquement des services pour les disques.

1 Installation du serveur de base de données

Nous utiliserons l'image Centreon en sélectionnant le type d'installation Database only.
Stacks Image 50643
L'installation du serveur ne présente pas de difficulté majeure. Après l'installation de l'ISO, procédez à la mise à jour du système.
yum update -y

1.1 préparation de la base de données

Configurer votre base de données en fonction de la RAM utilisée. Pour cela, modifiez le fichier de configuration /etc/my.cnf.d/centreon.cnf. Extrait du fichier, décommander en fonction de la mémoire embarquée.
# For 4 Go Ram
#innodb_additional_mem_pool_size=512M
#innodb_buffer_pool_size=512M

# For 8 Go Ram
#innodb_additional_mem_pool_size=1G
#innodb_buffer_pool_size=1G
Sécurisez votre base en appliquant cette commande permettant de définir un mot de passe et en supprimant les users et bases non nécessaires.
mysql_secure_installation
Nous allons créer maintenant un utilisateur provisoire pour le serveur Centreon. Celui-ci sera nécessaire pour l'installation de Centreon. Cet utilisateur doit avoir l'autorisation de se connecter à partir du serveur Centreon et pouvoir créer des databases. Connectons-nous à la base de données.
mysql -u root -p mysql
L'adresse IP de notre serveur Centreon sera celle-ci : 10.0.3.101 et le user sera rootdb.
CREATE USER 'rootdb'@'10.0.3.101' IDENTIFIED BY 'password';
GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'rootdb'@'10.0.3.101' WITH GRANT OPTION;
FLUSH PRIVILEGES;

2 Installation du serveur Centreon

L'installation du serveur Centreon ne pose aucun souci si vous respectez les préconisations et la documentation officielle de Centreon. La seule différence avec une installation en mode standalone se trouve au début de l'installation de l'ISO en choisissant le type d'installation Central without database.
Stacks Image 50605
Etape 6 pour l'installation d'une base déportée.
Et aussi à l'étape 6 de l'installation en mode Web.
Stacks Image 50662
Etape 6 pour l'installation d'une base déportée.
Il faudra définir l'adresse IP du serveur de base de données, le port généralement 3306, le user et son mot de passe défini précédemment. Pour finir, il faudra définir un mot de passe pour l'accès au base centreon et centreon_storage pour le user centreon.
Stacks Image 50618
L'installation des bases de données
L'installation ne doit pas poser de problème. Après la configuration de l'installation de centreon, il est conseillé de supprimer le user provisoire de la base de données.
DROP USER 'rootdb'@'10.0.3.101';

2 Monitoring du serveur de base de données déporté

2.1 Installation SNMP

Il est impératif de superviser son serveur de base de données. Nous aurons besoin du SNMP qui n'est pas installé par défaut dans l'installation Database Only.
yum install net-snmp -y
Modifiez le nom de communauté si besoin et ajoutez la vue centreon en ajoutant les deux lignes dans le fichier /etc/snmp/snmpd.conf. Attention à bien mettre la ligne access en premier avant les autres access.
view centreon included .1.3.6.1
access notConfigGroup "" any noauth exact centreon none none
Activez et démarrez le service snmp
systemctl enable snmpd
systemctl start snmpd

2.2 Configuration Centreon avec les plugins-pack

Nous utiliserons les plugins-pack free livré avec la version Open-Source de Centreon. Les deux templates d'hôtes à utiliser seront les templates App-Monitoring-Centreon-Database-custom et OS-Linux-SNMP-Custom. Il restera à définir le nom de communauté et le l'identifiant/mot de passe de la base de données. On peut cacher le mot de passe en cochant l'option password.
Stacks Image 50677
Création de l'hôte
Après application de la configuration, vous obtiendrez les services suivants.
Stacks Image 50682
Liste des services du serveur de base de données

2.3 Ajoutez les disques

Il est fortement conseillé de superviser les disques systèmes. Si vous n'avez pas la licence du module Auto Discovery pour ajouter automatiquement les services disk, je vous présente un petit script bash/clapi vous permettant d'ajouter rapidement vos disques. Il devrait fonctionner dans 90 % des cas.
#!/bin/bash

# define directory
BASE_DIR=$(dirname $0)

# Usage info
show_help() {
cat << EOF
Usage: ${0##*/} -u= -p= -H= -i=
This program create disk service
    -u|--user                 User Centreon.
    -p|--password             Password Centreon.
    -H|--hostname             Hostname BDD
    -i|--ip                   Ip BDD
    -h|--help                 help
EOF
}

check_credential () {
  $CLAPI -a POLLERLIST > /dev/null
  if [ $? -ne 0 ]
  then
    echo "Invalid credential !!!!!"
    exit 0
  fi
}

exist_object () {
  $CLAPI -o ${1} -a SHOW -v "${2}" | grep "${2};" > /dev/null
}

for i in "$@"
do
  case $i in
    -u=*|--user=*)
      USER_CENTREON="${i#*=}"
      shift # past argument=value
      ;;
    -p=*|--password=*)
      PWD_CENTREON="${i#*=}"
      shift # past argument=value
      ;;
    -H=*|--hostname=*)
      HOST_BDD="${i#*=}"
      shift # past argument=value
      ;;
    -i=*|--ip=*)
      IP_BDD="${i#*=}"
      shift # past argument=value
      ;;
    -h|--help)
      show_help
      exit 2
      ;;
    *)
            # unknown option
    ;;
  esac
done


# Check for missing parameters
if [[ -z "$USER_CENTREON" ]] || [[ -z "$PWD_CENTREON" ]] || [[ -z "$HOST_BDD" ]] || [[ -z "$IP_BDD" ]]; then
    echo "Missing parameters!"
    show_help
    exit 2
fi


################################################################
#                       Parametres                             #
#                                                              #
#                                                              #
CLAPI_DIR=/usr/share/centreon/bin
CLAPI="${CLAPI_DIR}/centreon -u ${USER_CENTREON} -p ${PWD_CENTREON}"
#                                                              #
################################################################

check_credential

exist_object host ${HOST_BDD}
if [ $? -eq 0 ]
then
    for i in `/usr/lib/centreon/plugins/centreon_linux_snmp.pl --plugin=os::linux::snmp::plugin --mode=list-storages --hostname=${IP_BDD} --snmp-version=2c --snmp-community='public' --name --storage='^(?!(/run|/sys|/dev))' --regexp | /bin/grep -v Skipping | /bin/sed '1d' | /usr/bin/awk ' { print $1} '`
    do
      echo "create disk "$i
      $CLAPI -o service -a add -v "${HOST_BDD};Storage-$i;OS-Linux-Disk-Generic-Name-SNMP-custom"
      $CLAPI -o service -a setmacro -v "${HOST_BDD};Storage-`echo $i | sed "s/'//g"`;DISKNAME;$i"
    done
else
   echo ${HOST_BDD}" not exist !!"
fi
Copiez ce script dans le serveur Central et changez les droits pour le rendre exécutable. Lancez la commande comme ci-dessous
[root@central-centreon1910 ~]# ./add_disk.sh -u=admin -p=centreon -H=Bdd-centreon1910 -i=10.0.3.100
create disk '/'
create disk '/var/lib/mysql'
create disk '/var/backup'
create disk '/var/log'
create disk '/boot'
Vous pouvez vérifier la création des services dans l'interface web.
Stacks Image 50697
Création des services disques
Après application de la configuration, vous avez en plus la supervision des disques.
Stacks Image 50702
Le serveur de base de données est totalement monitoré
C'est fini pour aujourd'hui, bonne supervision.
comments powered by Disqus