Vous êtes ici:

Menu


Stacks Image 36912
Voici un projet que je devais présenter à L'Open Source Summit de Paris en 2019. Malheureusement, des événements sociaux, ne m'ont pas permis de venir à cette manifestation. Celui-ci devait aussi être présenté , merci à eux pour l'invitation, au Makerfight de Mulhouse en mars 2020. Finalement, le COVID-19 en a décidé autrement 😒. Je profite donc du confinement pour vous faire un article sur ce projet. Celui-ci sera alimenté jour après jour, au fur et à mesure des améliorations que j'ai réalisé.
Le projet est basé essentiellement sur des briques Lego, du Raspberry et Arduino avec un peu d'électronique et un détournement du Logiciel de supervision Centreon.
Voici la liste des articles à venir :
- Construction du boîtier Lego pour la commande centralisée
- Installation de Raspbian
- Programmation des GPIO avec Gambas3
- Supervision du Raspberry, ventilation automatisée en fonction de la température
- Capteurs Optiques et Arduino
- Asservissement des moteurs Lego avec le Raspberry
- Communiquez entre le Raspberry et l'Arduino
- Utilisation de Centreon pour la commande des Moteurs
- Tableau de bord avec NodeRed

1 But du projet

Le GBC, en anglais Great ball contraption, appelé en français grand bidule à balle est un montage en briques Lego dont le but est d'amener des billes d'un point A vers un point B. Les montages sont appelés modules et doivent être compatibles entre eux pour réaliser des chaînages et ainsi de faire des présentations animées.
Pour mon projet, je vais modifier le principe du GBC en réalisant une animation séquentielle modules par modules avec comptage des billes. J'utiliserai Centreon et un Raspberry pour asservir les moteurs et un arduino pour la partie électronique des capteurs.
Le Dashboard sera assuré par Node-Red.

2 Construction de la commande centralisée

La commande centralisée va contenir les cartes shield L298N pour les moteurs, le Raspberry PI 4 avec un disque SSD, le ventilateur pour refroidir la carte électronique. On finira par un arduino Uno équipé d'un shield connecteur Groove.
Comme je voulais réaliser un projet entièrement réutilisable et modulable, les briques Lego me semblaient le plus appropriées pour réaliser le boîtier.

2.1 Boîtier pour les shields

Voici le boîtier contenant les shields des commandes moteur et ventilateur. Il faut prévoir des ouvertures pour les câbles et un système pour assembler les deux boîtiers comme nous le verrons plus loin.
Stacks Image 969529
Le boîtier du dessous
Voici le plan de montage créé avec l'excellent logiciel Studio. Malheureusement celui-ci ne tourne que sous Windows.
Stacks Image 969626
Stacks Image 969629
Le montage de l'écran
Stacks Image 969632
Stacks Image 969648
Stacks Image 969636
Stacks Image 969639
Stacks Image 969645

2.2 Boîtier pour le Raspberry

Voici le boîtier complet avec le logement pour l'Arduino. Il permettra de loger le Raspberry PI 4, le disque SSD, le ventilateur et l'Arduino avec la carte Groove.
Stacks Image 969651
Le boîtier complet
Voici le plan de montage
Stacks Image 969676
Stacks Image 969679
Le montage de l'écran
Stacks Image 969682
Stacks Image 969685
Stacks Image 969733
Stacks Image 969730
Stacks Image 969727
Stacks Image 969724
Stacks Image 969721
Stacks Image 969689
Stacks Image 969692
Stacks Image 969695
Stacks Image 969718
Stacks Image 969748
Stacks Image 969745
Stacks Image 969742
Stacks Image 969739
Stacks Image 969736

3 Montage électrique

Passons au montage électrique. Voici le schéma électrique des Shields Moteur. Comme nous allons alimenter des moteurs Lego, on va être obligé de sacrifier des câbles électriques Lego. Si vous réalisez le montage, privilégiez les cables de grande longueur qui vous permettra de réaliser deux longueurs.
Stacks Image 969755
Le schéma électrique
J'utilise une alimentation 9 V pour les moteurs Lego. N'ayant la chance d'avoir les transformateurs Lego, j'utilise une alimentation universelle avec un câble USB de récupération. Les shield seront installés dans le boîtier avec toute la câblerie nécessaire au fonctionnement. J'avoue que le montage est un peu délicat mais avec de la patience, on y arrive.
Stacks Image 969760
Mise en place des shields
Il faudra démonter le boîtier pour installer le SSD dans son logement, le raspberry et le ventilateur. J'utilise des fils jumper de toutes sortes pour réaliser mes montages, c'est rapide et cela permet une réutilisation de ceux-ci.
Stacks Image 969766
Placement du SSD, raspberry et ventilateur dans le boîtier.
Stacks Image 969763
Le boîtier supérieur est monté
Stacks Image 969771
Il reste à faire les liaisons et à fermer le boîtier.
Nous sommes prêts à installer l'OS Raspbian. L'aventure continue avec cet article Installation de Raspbian et des autres logiciels nécessaires au projet.
comments powered by Disqus
 Vous êtes ici:

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.